Arduino emetteur recepteur infrarouge

Arduino emetteur recepteur infrarouge

ÉMETTEUR, RÉCEPTEUR, SIGNAL D’UTILISATION POUR ARDUINO, BON

Pour cette nouvelle livraison nous avons décidé de commencer par vous montrer la construction la plus basique de ce type de capteurs, parfois nous nous compliquons un peu la vie en essayant d’obtenir un modèle spécifique pour ajouter une fonctionnalité des plus simples à notre projet, comme tout bon Maker nous devons savoir que la simplicité n’est jamais plus que la simplicité.

Pour l’exemple nous utiliserons la première option (A), cette configuration est un PULL UP classique qui dans la sortie à la broche fournit un état haut (HIGH) quand le phototransistor est au repos (fermé) et un état bas quand il est excité (ouvert), logiquement l’option (B) fonctionne dans l’autre sens.

Comme il s’agit d’un capteur de lumière infrarouge, sa valeur peut varier en fonction de l’intensité de la LED, de la distance entre les deux composants et même de la lumière naturelle. Le phototransistor (récepteur) devra donc être connecté à une broche analogique pour pouvoir lire sa variation.

Le code est simple, il suffit de lire la variation de la lecture et de la comparer avec une valeur définie, en fonction de ce qui est utilisé, nous pouvons faire une chose lorsque la lecture est inférieure à notre valeur définie ou une autre lorsqu’elle est supérieure, pour l’exemple nous allons juste allumer / éteindre une LED.

Infrarouge cpp

Ceci afin d’éviter le “bruit”. Sinon, le capteur s’activerait avec presque n’importe quelle lumière, car non seulement les lumières que nous voyons sont composées du spectre visible, mais elles ont aussi leur partie infrarouge et ultraviolette. Les télécommandes utilisent des lumières infrarouges simplement parce que nous ne pouvons pas les voir et qu’elles ne nous “dérangent” pas avec leur clignotement continu chaque fois que nous appuyons sur un bouton.

  Lier arduino et python

Quant au gif du train d’impulsions, il est censé passer au niveau bas lorsqu’il reçoit les impulsions à cette fréquence particulière mais l’émetteur et le récepteur que j’ai acheté sont faits pour fonctionner ensemble et je n’arrive pas à les faire fonctionner ensemble, la télécommande de la télévision a été plus utile.

Vous devez donc activer la LED pendant environ 30 ou 50 millisecondes et voir si le capteur détecte quelque chose pendant ce temps. Ensuite, vous devez désactiver la LED et attendre un minimum de 220 millisecondes avant de la réactiver.

Comment fabriquer un émetteur et un récepteur infrarouge

Ce capteur possède un filtre interne pour détecter uniquement les fréquences infrarouges proches de 38KHz, ce qui le rend compatible avec la plupart des commandes infrarouges. Il possède 3 broches de connexion : GND, VCC et DATA, ce qui nous permet de le connecter directement à une broche numérique de notre Arduino ou de tout microcontrôleur que nous souhaitons utiliser.

*Comme vous pouvez le voir, les données sont formées par l’adresse, la commande et ses négations, par exemple pour la touche OK : les données 32 bits sont 0x00FF02FD, où l’adresse est 00 et sa négation FF, et la commande ou fonction est 02 et sa négation FD.

IRremote est l’une des bibliothèques les plus utilisées et complètes pour travailler avec les protocoles de contrôle infrarouge, elle a implémenté plusieurs protocoles des marques les plus connues comme Sony, LG, Samsung, Sanyo, etc.

Expliquons un peu le code : Avec IRrecv irrecv(RECV_PIN) nous créons la variable ou l’objet pour le récepteur IR, dans le pin spécifié, puis nous créons la variable de résultat, qui est une structure où toutes les données relatives seront stockées quand une donnée est reçue par le capteur. Dans Setup() nous initialisons la réception des données avec irrecv.enableIRIn() et configurons la broche 13 comme sortie. Dans void loop() nous vérifions simplement si une donnée arrive au récepteur, ceci est fait avec if(irrecv.decode(&results)), s’il y a une donnée, nous allumons ou éteignons la LED.

  Communication entre plusieurs arduino

Pr#47 Télécommande et récepteur infrarouge faits maison

Ensemble émetteur et récepteur infrarouge. Ces dispositifs simples fonctionnent avec une lumière de 940 nm et conviennent parfaitement aux systèmes IR génériques, notamment la télécommande et la détection d’objets sans contact. L’utilisation d’une simple entrée ADC à partir de votre microcontrôleur préféré vous permettra d’obtenir des lectures du détecteur. L’émetteur fonctionne comme une LED classique jusqu’à 50 mA en utilisant une résistance de limitation de courant comme pour tout dispositif LED. Le récepteur est un transistor NPN qui est polarisé par la lumière infrarouge entrante. Physiquement, ils sont identiques et sont différenciés par un point de couleur : le rouge est le récepteur et le jaune l’émetteur.