Arduino tiny web server

Arduino tiny web server

Tutoriel Arduino ethernet

TinyWebServer vous permet de fournir une interface Web à votre projet basé sur Arduino. Vous pouvez être très créatif avec cela, et ajouter une interface web Ajax complète à votre projet. Ceci est possible parce que c’est le navigateur Web qui fait tout le travail de l’interface utilisateur, tandis que votre carte Arduino interagit avec le matériel qui lui est connecté.

J’utilise la TWS dans un écran de projection contrôlé à distance que je suis en train de construire pour remplacer un système existant. L’objectif final est de pouvoir contrôler l’écran de projection à partir d’un téléphone Android, et de laisser mes enfants choisir de regarder des films soit à la télévision, soit sur le grand écran. Plus d’informations à ce sujet dans un prochain article, mais en attendant, lisez ce qui suit pour voir comment cela fonctionne.

Comme je l’ai mentionné dans la partie 1, il y a plusieurs modifications matérielles, ainsi que des modifications logicielles qui doivent être faites. Assurez-vous d’avoir effectué ces modifications sur votre matériel avant de continuer.

Pour faciliter les choses, j’ai décidé de regrouper la bibliothèque TWS avec les modifications de ces bibliothèques, ainsi qu’avec deux autres bibliothèques dont TWS dépend : EthernetDHCP de Georg Kaindl et la bibliothèque Flash de Mikal Hart.

Serveur web Arduino nano esp8266

Le serveur web est un endroit qui permet d’envoyer et de recevoir des informations, de traiter ces informations et de les stocker. Le serveur web peut également afficher ces informations sur une page web.Le serveur communique avec l’utilisateur par le biais d’un protocole appelé Hypertext Transfer Protocol (HTTP).Lorsqu’une requête est envoyée à ce serveur (par exemple, son adresse est recherchée dans le navigateur), le serveur renvoie un code en guise de réponse (par exemple, le code 200, qui signifie que la connexion est établie correctement, ou le code 404, qui indique que l’adresse n’est pas correcte). Vous pouvez trouver la liste complète de ces codes ici

  Arduino vu meter ws2812b

Le code ci-dessus imprime le caratère “.” sur le moniteur série jusqu’à ce que l’ESP32 soit connecté au routeur Wi-Fi. Lorsque la connexion est établie correctement, “WiFi connected successfully” s’affiche sur le moniteur série.

Dans le code ci-dessus, lorsque l’adresse principale (placez un / après l’IP) est recherchée dans le navigateur, la fonction handle_root est appelée.Enfin, avec la commande server. begin, votre serveur web commence à fonctionner.Dans la section boucle, seule la méthode handleClient est appelée, de sorte que votre code (le serveur que vous avez construit) vérifie toujours le serveur web pour gérer les événements qui se produisent sur le serveur.

Arduino ipaddress

Ce sketch basique de serveur web Arduino permet d’héberger différents types de fichiers stockés sur une carte SD. Le but de ce serveur web est éducatif et constitue un complément au tutoriel sur le serveur web du shield Ethernet Arduino.

Le formulaire ci-dessous vous permet de personnaliser le code pour votre propre système. Remplissez le formulaire avec vos paramètres et cliquez ensuite sur le bouton Générer le code pour mettre à jour le code avec vos paramètres personnels. Le code peut ensuite être copié et collé dans l’IDE Arduino.

Modifiez ces paramètres en fonction de votre réseau et de votre carte Arduino. Après avoir effectué les modifications, cliquez sur le bouton Generate Code pour appliquer les changements au sketch Arduino ci-dessous. Cliquez sur le bouton Select Code pour sélectionner le code à copier.

Exemple de wifiserver Arduino

Maintenant que vous avez configuré votre WeMos D1 Mini pour être programmable à l’aide de l’IDE Arduino, il est temps de construire un projet. Je crois beaucoup à l’apprentissage actif et c’est exactement ce que fait la réalisation d’un projet. Pour ce tutoriel, je vais vous guider sur la façon de construire un serveur WiFi WeMos D1 Mini.

  Diode receptrice infrarouge arduino

Il y a deux façons pour le WeMos D1 Mini d’héberger un serveur : comme une station et comme un point d’accès. J’ai déjà montré un tutoriel sur le premier en utilisant NodeMCU, donc je vais maintenant utiliser un serveur de point d’accès à la place. Fondamentalement, un serveur de point d’accès n’a pas besoin d’un autre routeur WiFi – le WeMos D1 mini lui-même est le routeur. Il diffuse une connexion WiFi et l’utilisateur s’y connecte grâce au SSID et au mot de passe.

Maintenant, nous devons créer une interface pour le client. Pour commencer, nous allons construire une page web qui permet à l’utilisateur de contrôler la LED intégrée au WeMos D1. Pour cela, nous créons une page avec le HTML suivant :