Invalid opcode arduino proteus

Télécharger Proteus arduino

Bonjour zxbsaruman, c’est un problème très commun dans proteus, ce que je vous suggère est deux choses, la première si vous voulez simuler le circuit avec l’atmega168 (parce que l’atmega816 n’existe pas hehej) vous pouvez régler le cristal à 8MHz si votre programme n’a pas besoin d’une horloge à 4MHz, maintenant si le cas est que, que votre programme a besoin du 4Mhz, vous pouvez l’essayer avec l’atmega16 et configurer son horloge dans le 4MHz, attention qu’avant vous devez spécifier que ce n’est pas l’atmega168 mais l’atmega16. Une fois simulé que tout fonctionne parfaitement, vous pouvez changer le type de micro, vous pouvez le graver avec la tranquillité que le programme simulé fonctionnera sur l’atmega168. Salutations

Si ça ne marche pas c’est à cause du simulateur ou du code car ISIS indique qu’à l’adresse 0x1802 il y a un opcode qui ne peut pas être fait… peut-être qu’il compile mal et fait un saut qu’il ne devrait pas, mais vous feriez mieux d’essayer sur un vrai ATmega8.

Arduino avec proteus à partir de zéro

Je suis un nouvel utilisateur dans le forum, demandant de l’aide sur un exercice consulté dans le même forum sur la voiture fantastique utilisant millis() et posté par victorjam dans exercices avec millis() et boutons.

Je travaille actuellement avec un exercice sur le contrôle des lumières DEL pour les escaliers, qui est fonctionnel en utilisant for() et delay(), j’ai essayé d’adapter le code de la voiture fantastique mais je n’ai pas trouvé la solution.

J’ai pensé intégrer un écran 16×2, pour afficher quelques messages, mais lorsque j’inclus le code pour le contrôler, il ne le simule pas, il se bloque, n’exécute pas l’instruction et m’envoie une erreur de temps en temps (opcode invalide) même en ne déclarant que la bibliothèque et sans initialiser l’écran.

  Afficheur 4*7 segment arduino

Simulinum proteus

Cette série est I2C, c’est ce que j’ai physiquement maintenant et je vais faire les choses petit à petit. Quand j’aurai fini à 100% avec I2C, je commencerai avec le type SPI 93LCxx. Lire et écrire une EEPROM de type 24LCxx, ou ce qui est la même chose 24Cxx.

PS : En ce moment même, je réalise en parallèle des tutoriels en Java avec Eclipse, puis je passerai à NetBeans sur la communication par port série. J’en ai déjà fait trois demi-rapides, avec C++ Win32, Visual Studio Console et Delphi que vous pouvez voir dans la documentation.

En passant, j’aime même la façon simplifiée d’utiliser le programme : vous choisissez le fichier à écrire (ou le chemin où enregistrer la lecture), et ensuite avec les quelques boutons vous décidez si vous voulez “Lire” (EEPROM vers fichier) ou “Ecrire” (fichier vers EEPROM).

Je n’avais pas pensé à l’annulation de l’EEPROM. IC-Prog, WinPic800 et PonyProg sont en lecture ou en écriture, vous pouvez les annuler sans problèmes et aussi vérifier, c’est vérifier mais je ne connais pas sa façon interne.

Je vais me renseigner sur l’interruption du transfert en écriture ou en lecture auprès de Visual Studio, car tant que j’envoie des données, je ne sais pas comment les interrompre. Quand je l’aurai, je mettrai le code ici pour que vous le sachiez.

Téléchargement de Simulino

Bons amis, je voulais savoir quel type d’interruptions peuvent être générées avec l’arduino, comme je le vois je ne sais pas si ce sera une limitation de l’atmel ou de l’arduino logiciel, qui ne permet que des interruptions sur des broches spécifiques par changement de niveau et de bord … ne sera pas apporter l’atmel ou l’arduino interruptions comme le pic timer, la réception de données en série, par l’ADC ….    Merci d’avance pour vos commentaires Salutations

  Tableau de valeur arduino

Bonjour Ralf : En effet, l’arduino ne supporte que les interruptions de changement d’état sur ces 2 broches (je pense que le mega supporte jusqu’à 4 interruptions externes) et elles sont gérées par la fonction attachInterrupt (http://www.arduino.cc/en/Reference/AttachInterrupt). Il possède également des interruptions de timer comme vous pouvez le voir dans cet article (http://www.uchobby.com/index.php/2007/11/24/arduino-interrupts/), mais elles nécessitent une librairie externe, et seuls timer1 et timer2 sont à notre disposition. En ce qui concerne la connexion série, les fonctions de l’arduino utilisent déjà l’interruption correspondante, donc vous n’avez pas à vous soucier de quoi que ce soit.