Où placer le capteur dhumidité?

Où placer le capteur dhumidité?

MT-530E Super – contrôle de la température et de l’humidité – French

L’installation d’un capteur d’humidité se fait directement sur la ligne de production où l’on veut contrôler les variations d’humidité avant que le produit ne soit gaspillé et que l’on ne puisse pas agir. L’équipement est livré pré-calibré, c’est-à-dire qu’il est préparé de manière standard pour l’application à mesurer. La création de recettes de produits calibrés est ensuite lancée selon la méthode de référence utilisée par l’usine. Par conséquent, très peu d’adaptations de la ligne sont nécessaires, car les capteurs infrarouges les plus avancés ne sont pas affectés par les conditions environnementales, comme par exemple :

L’installation du capteur NIR nécessite généralement un support à une distance déterminée par le fabricant du capteur, de sorte que pendant que le produit est en mouvement, transporté sur une bande transporteuse, des mesures continues sont effectuées et les valeurs sont affichées en temps réel sur l’écran d’affichage.

Les protocoles de communication utilisés par le compteur sont également importants pour faciliter l’intégration dans le processus de production de l’usine. Avec la communication Ethernet en standard et l’option de mise à niveau vers Ethernet IP, Profinet, Modbus TCP, Profibus DP ou DeviceNet, ainsi que la reconnaissance automatique des appareils connectés, les compteurs peuvent être facilement intégrés dans les réseaux d’usine existants et les systèmes de gestion automatisés. L’alimentation est de 24V standard, ce qui évite les configurations complexes ou les alimentations dédiées, et l’équipement peut être alimenté par un câble Ethernet standard.

Circuit de détection d’humidité (très facile à réaliser)

La mesure des paramètres des systèmes de réfrigération et de climatisation (RAC) permet d’améliorer et d’optimiser leur fonctionnement, d’accroître l’efficacité des équipements et de réduire la consommation d’énergie et les coûts de construction.

  Ky-031 arduino

Il est important de choisir le bon capteur pour l’application RAC, mais il est également important de tenir compte de son installation correcte, car chaque instrument, en fonction de sa fonction dans le système, qu’il s’agisse de la température, de l’humidité, du débit d’air, de la pression, etc. doit être installé de manière à fournir les relevés les plus précis possibles. Sinon, le moindre écart peut conduire à une mauvaise interprétation et entraîner une incertitude dans le contrôle effectué pour le confort et la bonne qualité de l’air intérieur (QAI).

L’installation correcte du capteur se traduit par la capacité du système à effectuer des tâches telles que : refroidissement ou chauffage, humidification, déshumidification, circulation et renouvellement de l’air en circulation. Même si le meilleur choix d’instrument a été fait, cela ne se traduit pas en efficacité si l’installation est mauvaise.

CAPTEUR D’HUMIDITÉ DU SOL HL-69 / YL-69

Si vous souhaitez mettre la sonde de température et d’humidité de l’air en mode apprentissage, vous pouvez le faire manuellement à tout moment. Appuyez sur la touche d’apprentissage pendant au moins 5 secondes et le capteur passe en mode d’apprentissage.

La transmission des valeurs moyennes réelles peut être réglée, par défaut, toutes les 30 minutes. Veuillez noter qu’une mise à jour fréquente de ces valeurs entraîne une consommation d’énergie plus élevée et donc une réduction de l’autonomie de la batterie.

La mise à jour des appareils Air se fait automatiquement en arrière-plan. L’appareil conserve sa fonctionnalité, même pendant la mise à jour. Si le Miniserver ou l’extension de la base aérienne est redémarré pendant la mise à jour, celle-ci est relancée.

  Arduino nano digital pins

Capteur d’humidité du sol + NoMADA®.

Par exemple, une valeur moyenne d’humidité de 28,5 % mesurée entre 0 et 20 cm de profondeur indique qu’il y a une couche de 57 mm (28,5 x 20/10) de sol dans cette couche de 20 cm, mais n’indique pas si elle est disponible ou non pour les plantes.

Les capteurs d’humidité se composent généralement d’une sonde avec des électrodes à une extrémité et d’un système d’excitation et d’acquisition de données. Les électrodes sont insérées dans le sol et leur longueur varie de 5 à 30 cm.

Lorsque l’on mesure l’humidité du sol pour programmer l’irrigation, il faut connaître la plage d’humidité optimale dans laquelle les plantes ne sont pas affectées par un excès ou un déficit d’eau. Cette information est spécifique à chaque type de sol et correspond à la valeur d’humidité à un potentiel compris entre -20 kPa et -75 kPa.

En ce sens, pour un potentiel matriciel de -75 kPa, qui est la valeur seuil pour le début de l’irrigation, l’humidité pour un sol sableux est de 12% ; pour un sol argileux, de 28% ; et pour un limon argileux, d’environ 33%.