Arduino bouton anti rebond

Arduino bouton anti rebond

Logiciel Anti-rebond

Comment j’ai construit ma CNC partie3. Comment j’ai construit ma CNC partie2. Comment j’ai construit ma pièce CNC1 Description du pilote A4988 Comprendre le fichier SPIFFS. Programmation OTA de l’ESP8266. La fonctionnalité SPIFFS. Comment programmer facilement l’ESP.

Que sont les boutons poussoirs.  Boutons poussoirs ou interrupteurs, il y en a des tonnes dans votre maison. Un interrupteur est un dispositif simple comportant deux positions, EN et AP (ON et OFF). Un type d’interrupteur que vous utilisez tous les jours est l’interrupteur d’éclairage. Lorsque vous l’allumez, à l’intérieur de l’interrupteur, deux fils sont attachés, permettant au courant de circuler, ce qui allume la lumière ou fait chauffer le grille-pain. Lorsque vous l’éteignez, les deux fils sont déconnectés et coupent le flux de courant. Tout cela est très bien, mais je pense que ce n’est pas ce qui nous intéresse ici.

En bref, il s’agit d’un mécanisme simple (il en existe de très sophistiqués), constitué d’une paire de contacts électriques qui sont joints ou séparés par des moyens mécaniques. En électricité, les faux contacts qui sont produits lorsqu’ils sont utilisés normalement, produisent dans certains cas une étincelle due au courant qui passe par les contacts, ce qui les fait brûler en partie et noircit les contacts électriques, ce qui à la longue finit par détériorer les contacts. L’étincelle est toujours produite lorsque les contacts sont séparés (déconnectés), parfois elle semble aussi sauter lorsqu’ils sont connectés, ceci est dû au rebondissement mécanique qui se produit lors du changement d’état.

Entrée bouton poussoir Arduino

Utilisez la résistance interne de l’Arduino pour détecter une pression sur un bouton sur la broche 2 (lire le statut d’une entrée numérique) et allumer/éteindre la led sur la broche 10 (n’oubliez pas la résistance) lorsqu’un front montant est détecté. En outre, la sortie sur le moniteur série de l’état du bouton poussoir avec un 1 (enfoncé) ou un 0 (non enfoncé) et sur la même ligne l’état de la LED avec un 3 (LED allumée) et un 0 (LED éteinte), de sorte qu’en ouvrant le traceur série, il est possible de voir quand la LED s’allume et s’éteint lorsqu’un bord est détecté.

  Relier un bouton arduino

Utilisez la résistance interne de l’Arduino pour détecter une pression sur un bouton sur la broche 2 (lire l’état d’une entrée numérique) et allumer/éteindre la LED sur la broche 10 (n’oubliez pas la résistance) lorsqu’un front montant est détecté. En outre, le moniteur série indique l’état de l’appui sur le bouton avec un 1 (appuyé) ou un 0 (non appuyé) et sur la même ligne l’état de la LED avec un 3 (LED allumée) et un 0 (LED éteinte), donc en ouvrant le traceur série il est possible de voir quand la LED s’allume et s’éteint lorsqu’un front est détecté.

Connexion d’un bouton poussoir à un arduino

Pour comprendre comment ils fonctionnent dans les différents cas et comment résoudre quelques petits problèmes avec les boutons, nous allons faire 3 exemples pour les voir en détail et dans lesquels nous utiliserons le même circuit/schéma et nous ne ferons que varier sa programmation.

Nous utiliserons la broche 2 pour allumer la LED et la broche 4 pour connaître l’état du bouton. Lorsque nous l’assemblons, nous devons tenir compte de quelques détails. Tout d’abord, nous devons connecter correctement la polarité de la LED, en suivant les instructions que nous vous avons données dans l’exemple du feu de signalisation. Deuxièmement, que nous utilisons la résistance de 10kΩ pour connecter le bouton à la masse. Ceci est très important, car cela protège notre carte de la création d’un court-circuit à la masse qui pourrait l’endommager. La résistance de 220Ω, comme dans les exemples précédents, sera utilisée pour connecter la DEL à la masse.

  Arduino bouton appui long

Nous allons commencer par le bouton le plus facile à programmer et à utiliser que nous ayons, le bouton poussoir. Cela nous permet d’effectuer une action pendant que nous maintenons notre bouton enfoncé, par exemple, une LED reste allumée pendant que nous l’enfonçons.

Dispositif anti-rebond à bouton-poussoir

À propos, il ne faut pas confondre un bouton-poussoir avec un interrupteur. Ce sont des choses totalement différentes. La différence est que l’interrupteur est activé ou désactivé à chaque pression sur le bouton. Alors que le bouton poussoir ne reste dans un état que tant qu’il est pressé. J’ai dit qu’il peut envoyer ou interrompre, c’est parce qu’il y a deux types de boutons de base.

Il existe des boutons-poussoirs NO ou normalement ouverts et des boutons-poussoirs NC ou normalement fermés. Cette méthode vous sera également familière grâce aux relais. Et oui, c’est exactement la même opération. Lorsque vous avez une CN, elle laisse passer le courant par ses bornes et elle s’interrompt pendant que vous appuyez dessus. En revanche, le NO ne laisse pas passer le courant lorsqu’il n’est pas pressé et ne le laisse passer que lorsque vous le pressez.

Sachant cela, c’est presque tout ce que vous devez savoir sur un bouton-poussoir pour commencer à le connecter et à le programmer avec Arduino. La vérité est qu’il s’agit d’un élément si simple qu’il n’y a pas grand-chose de plus à dire sur ce type de bouton-poussoir.