Capteur de position angulaire arduino

Capteur de position angulaire arduino

Mpu6050 arduino

Si vous avez besoin de créer un projet et de le positionner, c’est-à-dire de savoir comment il est positionné par rapport à l’espace, vous pouvez utiliser le module MPU6050. Autrement dit, ce module est une unité de mesure inertielle ou IMU (Inertial Measurement Units) à 6 degrés de liberté (DoF). C’est grâce aux capteurs de type accéléromètre à 3 axes et au gyroscope à 3 axes qu’il met en œuvre pour fonctionner.

Ce MPU6050 peut connaître la position de l’objet qui le contient afin de l’utiliser dans des applications de navigation, de goniométrie, de stabilisation, de contrôle gestuel, etc. Les téléphones mobiles intègrent souvent ce type de capteur pour, par exemple, commander certaines fonctions par des gestes, comme s’arrêter en retournant le smartphone, conduire des véhicules dans les jeux vidéo en tournant le téléphone mobile comme s’il s’agissait d’un volant, etc.

Maintenant que vous savez ce que sont l’accéléromètre et le gyroscope, le module MPU6050 est une carte électronique qui intègre ces deux éléments pour vous permettre de mesurer ces changements de position d’un élément et ainsi pouvoir générer une réaction. Par exemple, lorsqu’un objet se déplace, une LED s’allume, ou d’autres choses bien plus complexes.

Codeur rotatif arduino

Le codeur rotatif de position angulaire est un dispositif électromécanique qui donne une sortie numérique sur les broches CLK et DT, ce module peut être connecté à l’Arduino pour montrer le pas du codeur et le sens de rotation.

Le capteur biométrique d’empreintes digitales est idéal pour réaliser un système capable de protéger ce dont vous avez besoin en analysant votre empreinte digitale. Le système effectue un traitement numérique…

  Capteur a ultrason arduino

Ce module dispose d’une tension d’alimentation universelle (3v – 5V), dispose également d’une antenne céramique qui permet une longue portée. Ce module dispose également d’une mémoire EEPROM avec laquelle il est possible de…

Ce capteur est basé sur les récepteurs infrarouges tssp77038 38 KHz, où il a un gain ou une sensibilité fixe qui est piloté au moyen d’un circuit de minuterie 555. Cette version du…

Capteur de vitesse Arduino

Cet article décrit la fonction des capteurs d’angle et montre comment les caractéristiques de détection de position, telles que la vitesse et la faible latence, peuvent être personnalisées en utilisant des combinaisons spécifiques d’entrée magnétique et d’élément de détection. Des exemples de solutions de capteurs d’AKM Semiconductor, Infineon Technologies et Monolithic Power Systems sont ensuite présentés et leur mise en œuvre est discutée.

Les capteurs d’angle sont utilisés pour détecter les variations de la vitesse et de la position de l’arbre moteur pour la détection de l’angle de braquage dans les automobiles et le contrôle de haute précision dans les systèmes robotiques. Ils déterminent la position angulaire absolue d’un cylindre magnétisé diamétralement sur un arbre rotatif en détectant l’orientation d’un champ magnétique appliqué et en mesurant ses composantes sinus et cosinus. L’arbre pouvant tourner à grande vitesse, il est essentiel que les données du capteur soient acquises et traitées rapidement, avec un temps de latence minimal.

Cela dit, les capteurs d’angle peuvent prendre en charge un large éventail de configurations spatiales et d’intensités de champ magnétique, y compris des configurations de montage hors axe ou sur l’axe latéral et en bout d’axe. Pour s’adapter aux variations, une mémoire non volatile intégrée est utilisée pour stocker les paramètres de configuration tels que la position de l’angle zéro de référence, la configuration du codeur ABZ et les informations de phase pour les enroulements du moteur.

  Capteur de ligne arduino

Potentiomètre comme capteur de position angulaire

Ce tutoriel est une extension de l’article sensormpu6050. Le module MPU6050 contient un gyroscope à trois axes avec lequel nous pouvons mesurer la vitesse angulaire et un accéléromètre à trois axes avec lequel nous mesurons les composantes X, Y et Z de l’accélération. L’accéléromètre fonctionne sur le principe piézoélectrique et possède également un capteur de température.

Les accéléromètres possèdent en interne un MEMS (MicroElectroMechanical Systems) qui, comme un système masse-ressort, permet de mesurer l’accélération. Les gyroscopes utilisent des MEMS (MicroElectroMechanical Systems) pour mesurer la vitesse angulaire en utilisant l’effet de Coriolis.

Je présente ici un exemple simple de l’interface du MPU-6050 avec une carte Arduino. Le MPU6050 est un capteur de mouvement, qui dispose d’un convertisseur ADC 16 bits qui convertit les données en une valeur numérique, le module gyroscope communique avec l’Arduino par le biais de la communication série I2C via l’horloge série (SCL) et les données (SDA), la puce MPU6050 a besoin de 3,3V mais un régulateur de tension sur la carte GY-521 vous permet de l’alimenter jusqu’à 5V, dans notre cas dans un Arduino avec lequel nous allons faire quelques exercices.