Comment brancher un moteur sur Arduino?

Comment brancher un moteur sur Arduino?

Moteur à courant continu Pwm arduino

Dans ce tutoriel, nous allons apprendre à contrôler un moteur brushless en utilisant Arduino et ESC. Si vous voulez plus de détails sur le fonctionnement des moteurs BLDC, vous pouvez consulter l’autre article ou regarder la vidéo suivante qui contient des explications sur le principe de fonctionnement d’un moteur brushless et comment le contrôler en utilisant Arduino et ESC.

Pour cet exemple, j’ai un moteur outrunner BLDC avec les spécifications suivantes : il a un KV de 1000, il peut être alimenté par une batterie LiPo 2S, 3S ou 4S et il nécessite un ESC de 30A. Le KV d’un moteur brushless définit le nombre de tours par minute du moteur par volt sans charge.

Dans ce cas, le 1000KV signifie que, par exemple, si nous alimentons le moteur avec une batterie 2S LiPo qui a une tension de 7.4 volts, le moteur peut atteindre un RPM maximum de 7.4 fois 1000, ou c’est 7400 RPM.

Les moteurs sans balais sont gourmands en énergie et la méthode la plus courante pour les alimenter est d’utiliser des batteries LiPo. Le numéro “S” d’une batterie LiPo indique le nombre de cellules qu’elle contient, et chaque cellule a une tension de 3,7V.

Instructions pour la protection des moteurs Arduino

}void setup est une fonction et dans celle-ci, nous avons initié la communication série à la vitesse de transmission de 9600 bauds. Maintenant, la broche du moteur est définie comme la sortie, et nous imprimons la déclaration Entrer la valeur de 50 à 225. Si la valeur PWM est inférieure à 50, le moteur ne tournera pas en raison d’un courant trop faible.void loop()

  Comment brancher un capteur capacitif?

}Ici, nous vérifions si les données sont disponibles sur le port série ou non. Si elles sont disponibles, les données seront analysées au format entier et seront stockées dans la variable de vitesse. La variable Flag sera mise à zéro.if (Speed>=50 && Speed<=255)

}Si la variable de vitesse porte une valeur comprise entre 50 et 255, la ligne de code suivante sera exécutée. Ici, la fonction analogWrite est une fonction de type sortie qui fournira une sortie au Motor_pin, c’est-à-dire au PIN numéro 3. Elle va générer un signal PWM avec un rapport cyclique que nous avons donné à la variable de vitesse. Maintenant, nous vérifions la condition – si la variable drapeau est zéro ou non. Si elle est égale à zéro, alors nous imprimons la vitesse du moteur et remettons la variable drapeau à zéro.Complete Code:const int Motor_pin = 3 ;

Tutoriel sur les moteurs Arduino

Explication du codeVariable pour le moteur DCPour commencer, nous allons définir la broche qui est reliée au pilote du moteur. Comme nous allons utiliser la modulation de largeur d’impulsion pour contrôler la vitesse du moteur, nous allons utiliser la broche 3 avec le symbole ~. Cela nous permet d’utiliser la modulation de largeur d’impulsion.const int motorPins = 3 ; // le pilote du moteur est connecté à la broche 3Communication sériePuisque nous allons utiliser le port série pour contrôler la vitesse du moteur, nous devons lancer la communication série.void setup() { Serial.begin(9600) ; }Read number from Serial MonitorDans la partie void loop() du sketch, nous allons vérifier si l’utilisateur a soumis un nombre. Ainsi, si l’utilisateur a saisi un nombre compris entre 0 et 9, la condition est remplie pour exécuter le code de rotation du moteur DC.if ( Serial.available()) { char ch = Serial.read() ;

  Comment brancher un LCD sur Arduino?

if (ch >= ‘0’ && ch <= ‘9’) // ch est un nombre ? Fonction Map pour la vitesse du moteur DCSi les conditions ne sont pas remplies, aucun code ne sera exécuté. En d’autres termes, le moteur ne tourne pas et un message est imprimé sur le moniteur série pour informer l’utilisateur qu’un “caractère inattendu” a été saisi.

Commande de moteur en série par Arduino

Dans ce tutoriel Arduino, nous allons apprendre à contrôler des moteurs CC à l’aide d’Arduino. Nous examinerons quelques techniques de base pour contrôler les moteurs CC et nous ferons deux exemples à travers lesquels nous apprendrons à contrôler les moteurs CC en utilisant le pilote de moteur L298N et la carte Arduino.

La PWM, ou modulation de largeur d’impulsion, est une technique qui nous permet d’ajuster la valeur moyenne de la tension qui alimente le dispositif électronique en activant et désactivant l’alimentation à un rythme rapide. La tension moyenne dépend du rapport cyclique, c’est-à-dire du nombre de fois où le signal est activé par rapport au nombre de fois où il est désactivé au cours d’une même période.

Ainsi, en fonction de la taille du moteur, nous pouvons simplement connecter une sortie PWM Arduino à la base d’un transistor ou à la grille d’un MOSFET et contrôler la vitesse du moteur en contrôlant la sortie PWM. Le signal PWM de faible puissance de l’Arduino active et désactive la grille du MOSFET, ce qui permet de commander le moteur de forte puissance.

D’autre part, pour contrôler le sens de rotation, il suffit d’inverser la direction du flux de courant à travers le moteur, et la méthode la plus courante pour le faire est d’utiliser un H-Bridge. Un circuit en pont en H contient quatre éléments de commutation, des transistors ou des MOSFET, avec le moteur au centre, formant une configuration en forme de H. En activant deux commutateurs particuliers en même temps, nous pouvons changer la direction du flux de courant, et donc changer le sens de rotation du moteur.

  Comment calculer la distance avec un écho?