Comment fonctionne un capteur de lumière?

Comment fonctionne un capteur de lumière?

Circuit de détection de la lumière ambiante

Présentation sur le thème : ” Comment fonctionne un capteur de lumière ? “. 1. Comment les humains perçoivent-ils la lumière ? 2. Donnez un exemple de cadre “stimulus-capteur-coordinateur-effecteur-réponse” en utilisant le…”- Transcription de la présentation :

1. Comment les humains perçoivent-ils la lumière ? 2. Fournir un exemple de cadre “stimulus-capteur-coordinateur-effecteur-réponse” en utilisant le capteur de lumière humain. 3. 3. Donnez quelques exemples de capteurs de lumière dans des systèmes d’ingénierie. 2 Pré-questionnaire sur les capteurs de lumière

1. Comment les humains perçoivent-ils la lumière ? Les humains ont deux yeux qui captent la lumière qui tombe sur les objets devant eux et qui les aident à “voir” ces objets. 2. Donnez un exemple de cadre “stimulus-capteur-coordinateur-effecteur-réponse” en utilisant le capteur de lumière. Exemple : vue d’un objet effrayant tel qu’une guêpe > deux yeux > signaux au cerveau humain via les nerfs > signal aux muscles des jambes > courir pour se mettre en sécurité 3. Donnez quelques exemples de capteurs de lumière dans des systèmes d’ingénierie. Exemples : caméras ; capteurs qui allument les lumières lorsqu’il fait sombre à l’extérieur ; lampes de porche, lampadaires et phares de voiture qui s’allument automatiquement en cas de faible luminosité ou la nuit 3 Réponses au pré-questionnaire sur les capteurs de lumière

Types de capteurs de lumière

Un capteur de lumière est un dispositif photoélectrique qui convertit l’énergie lumineuse (photons) détectée en énergie électrique (électrons). Cela vous semble simple ? Un capteur de lumière ne se résume pas à sa définition. Il en existe différents types, utilisés dans diverses applications et bien plus encore ! C’est pourquoi, dans le guide des capteurs de lumière d’aujourd’hui, nous allons explorer tout ce que vous devez savoir sur les capteurs de lumière :

  Comment fonctionne une LED adressable?

Le type de capteur de lumière le plus courant utilisé dans un circuit de capteur de lumière est la photorésistance, également connue sous le nom de résistance dépendant de la lumière (LDR). Les photorésistances sont utilisées pour détecter simplement si une lumière est allumée ou éteinte et pour comparer les niveaux de lumière relatifs au cours d’une journée.

Les photodiodes fonctionnent selon le principe de fonctionnement appelé effet photoélectrique interne. Pour le dire simplement, lorsqu’un faisceau de lumière frappe, les électrons sont libérés, ce qui provoque des trous d’électrons qui entraînent le passage d’un courant électrique.

Le dernier type de capteur de lumière que nous allons explorer aujourd’hui est le phototransistor. Le capteur de lumière à phototransistor peut être décrit comme une photodiode + un amplificateur. Grâce à l’amplification ajoutée, la sensibilité à la lumière est bien meilleure sur les phototransistors.

Photodiode comme capteur de lumière

Comme nous l’avons déjà mentionné, une lampe à détecteur de mouvement est allumée par le détecteur de mouvement. Cela signifie généralement que la lumière s’allume automatiquement dès que ce capteur (également appelé capteur d’occupation) vous remarque.

Il peut également exister un mécanisme permettant d’allumer la lumière manuellement, mais pas toujours. En général, la lumière reste allumée pendant une durée déterminée ou aussi longtemps qu’elle détecte le mouvement. Si vous vous êtes déjà assis sur des toilettes publiques et que la lumière s’est soudainement éteinte, vous savez probablement de quoi nous parlons.

La plupart des lampes extérieures sont livrées avec un type d’ampoule particulier déjà installé, tandis que la plupart des lampes intérieures ne comportent qu’une seule ampoule. Si vous avez une opinion bien arrêtée sur le type d’ampoule à utiliser, vérifiez les caractéristiques de la lampe avant de l’acheter.

  Comment installer micro bit?

Voulez-vous un modèle de lumière typique qui se disperse doucement dans une pièce ou une cour ? Ou préférez-vous un projecteur (qui éclaire un grand espace) ou un spot (qui concentre l’attention sur une personne ou un objet) ?

Les projecteurs et les spots sont généralement plus courants pour l’éclairage extérieur. Si vous souhaitez un éclairage à des fins de sécurité, un projecteur ou un spot est probablement le meilleur choix. Mais si vous ne cherchez rien de spécial, un modèle générique devrait faire l’affaire.

Capteur photoélectrique

Un capteur de lumière génère un signal de sortie indiquant l’intensité de la lumière en mesurant l’énergie rayonnante qui existe dans une gamme très étroite de fréquences, appelée “lumière”, et dont la fréquence varie de l’infrarouge à l’ultraviolet, en passant par le visible.

Le capteur de lumière est un dispositif passif qui convertit cette “énergie lumineuse”, qu’elle soit visible ou dans les parties infrarouges du spectre, en un signal électrique de sortie. Les capteurs de lumière sont plus communément appelés “dispositifs photoélectriques” ou “photodétecteurs” car ils convertissent l’énergie lumineuse (photons) en électricité (électrons).

Les dispositifs photoélectriques peuvent être regroupés en deux catégories principales : ceux qui génèrent de l’électricité lorsqu’ils sont éclairés, comme les dispositifs photo-voltaïques ou photo-émissives, et ceux qui modifient leurs propriétés électriques d’une manière ou d’une autre, comme les photorésistances ou les photoconducteurs. Cela conduit à la classification suivante des dispositifs.

Un capteur de lumière photoconducteur ne produit pas d’électricité mais modifie simplement ses propriétés physiques lorsqu’il est soumis à l’énergie lumineuse. Le type le plus courant de dispositif photoconducteur est la photorésistance qui modifie sa résistance électrique en réponse à des changements d’intensité lumineuse.

  Comment fonctionne le diac?