Comment alimenter l Arduino sans ordinateur?

Comment alimenter l Arduino sans ordinateur?

Alimentation de l’Arduino uno

L’Arduino Uno est une carte microcontrôleur basée sur l’ATmega328 (datasheet). Elle possède 14 broches d’entrée/sortie numériques (dont 6 peuvent être utilisées comme sorties PWM), 6 entrées analogiques, un oscillateur à cristal de 16 MHz, une connexion USB, une prise d’alimentation, un connecteur ICSP et un bouton de réinitialisation. Il contient tout ce qui est nécessaire pour supporter le microcontrôleur ; il suffit de le connecter à un ordinateur avec un câble USB A à B standard ou de l’alimenter avec un adaptateur AC à DC ou une batterie pour commencer.

La Uno diffère de toutes les cartes précédentes en ce qu’elle n’utilise pas le pilote FTDI USB-série. Au lieu de cela, elle comporte l’Atmega16U2 (Atmega8U2 jusqu’à la version R2) programmé comme un convertisseur USB-série.

L’alimentation externe (non-USB) peut provenir soit d’un adaptateur AC-to-DC (wall-wart) soit d’une batterie. L’adaptateur peut être connecté en branchant une fiche de 2,1 mm à pôle positif central dans la prise d’alimentation de la carte. Les fils d’une batterie peuvent être insérés dans les têtes de broches Gnd et Vin du connecteur POWER.

La carte peut fonctionner avec une alimentation externe de 6 à 20 volts. Cependant, si l’alimentation est inférieure à 7V, la broche 5V peut fournir moins de cinq volts et la carte peut être instable. Si vous utilisez plus de 12V, le régulateur de tension peut surchauffer et endommager la carte. La plage recommandée est de 7 à 12 volts.

Comment alimenter arduino nano sans usb

La fiche technique du microcontrôleur spécifie un courant maximal absolu par broche de 40mA. Avec une résistance interne typique de seulement 25 ohms par broche, un court-circuit à la masse peut permettre à 200mA de courant de circuler, plus qu’assez pour détruire la broche du microcontrôleur.LA CORRECTIONLe Ruggeduino protège contre cette destruction en plaçant un fusible réarmable (PTC) de 30mA en série avec chaque broche E/S. Non seulement le courant est limité en toute sécurité à 30mA dans toutes les conditions (plus de détails ci-dessous), mais la résistance intégrée de 220 ohms du fusible limite naturellement le courant à 5V/220 = 23mA dès le départ.

  Cest quoi un Arduino?

Méthode n° 2 : court-circuiter les broches d’E/S l’une à l’autreCommentConfigurez deux broches d’E/S pour qu’elles soient des sorties, puis mettez-en une à l’état haut et l’autre à l’état bas. Connectez maintenant les broches ensemble. Vous avez maintenant créé une condition de surintensité sur les deux broches d’E/S et elles seront détruites.

POURQUOILe chemin du courant est similaire à celui de la méthode n° 1 ci-dessus, sauf que le chemin de retour à la terre passe par le microcontrôleur.LA SOLUTIONComme pour la méthode n° 1, le Ruggeduino protège contre cette destruction en plaçant un fusible réarmable (PTC) de 30 mA en série avec chaque broche d’E/S.Méthode n° 3 : appliquer une surtension aux broches d’E/S La broche d’E/S est détruite.POURQUOIcette méthode de destruction polarise en avant la diode de protection ESD intégrée au microcontrôleur. Voici un modèle de chaque broche d’E/S du microcontrôleur tiré de la fiche technique de l’ATmega328P d’Atmel :

Alimentation portable Arduino

La façon la plus simple d’alimenter votre Arduino/Genuino Uno est de le brancher sur le port USB de votre ordinateur. Votre ordinateur lui fournit alors une alimentation de 5V DC jusqu’à 500mA. Cela suffit pour alimenter l’Arduino/Genuino Uno ainsi que quelques autres dispositifs à faible courant comme les LED, mais si votre Arduino/Genuino Uno doit contrôler des dispositifs à fort courant comme des moteurs, vous devrez probablement les alimenter à partir d’une alimentation régulée séparée.

Cependant, si la tension de votre alimentation est supérieure à 5V, gardez le fil positif loin de votre Arduino/Genuino Uno à tout prix – il est strictement destiné à être utilisé par les dispositifs que votre Arduino/Genuino Uno contrôle. Si vous le connectez à l’une des broches de votre Arduino/Genuino Uno, vous risquez de l’endommager.

  Cest quoi Ecran capacitif?

La meilleure façon d’expérimenter avec l’Arduino/Genuino Uno et les composants électroniques en général est d’utiliser une planche à pain. Une planche à pain vous permet de connecter rapidement des composants et des fils les uns aux autres sans soudure.

L’une des rangées de broches supérieures est normalement connectée à la broche étiquetée 5V sur votre Arduino/Genuino Uno, ou au fil positif de votre alimentation (mais pas les deux – voir “Alimentation de l’Arduino/Genuino Uno” ci-dessus).

Alimentation externe de l’Arduino

Arduino est une plateforme open-source utilisée pour construire des projets électroniques. Arduino se compose à la fois d’une carte de circuit physique programmable (souvent appelée microcontrôleur) et d’un logiciel, ou IDE (Integrated Development Environment), qui fonctionne sur votre ordinateur et sert à écrire et à télécharger du code informatique sur la carte physique.

La plate-forme Arduino est devenue très populaire auprès des personnes qui débutent dans l’électronique, et ce pour une bonne raison. Contrairement à la plupart des cartes de circuits imprimés programmables précédentes, l’Arduino ne nécessite pas de matériel séparé (appelé programmateur) pour charger un nouveau code sur la carte – vous pouvez simplement utiliser un câble USB. De plus, l’IDE Arduino utilise une version simplifiée du langage C++, ce qui facilite l’apprentissage de la programmation. Enfin, Arduino fournit un facteur de forme standard qui décompose les fonctions du microcontrôleur en un ensemble plus accessible.

Croyez-le ou non, ces 10 lignes de code sont tout ce dont vous avez besoin pour faire clignoter la LED intégrée à votre Arduino. Le code n’est peut-être pas très clair pour le moment, mais après avoir lu ce tutoriel et les nombreux autres tutoriels Arduino qui vous attendent sur notre site, vous serez rapidement opérationnel !

  Cest quoi une LED RGB?