Comment brancher un variateur de vitesse sur un moteur?

Comment brancher un variateur de vitesse sur un moteur?

Connexion Vfd au moteur

Les variateurs de fréquence (VFD) sont l’une des méthodes les plus efficaces pour contrôler les moteurs conçus pour fonctionner à une seule vitesse. Selon le VFD et la façon dont il est installé, un VFD fonctionne sur une entrée monophasée ou triphasée, et la sortie correspond à la tension désirée. Comme les moteurs sont généralement conçus pour fonctionner à une seule vitesse, le VFD est nécessaire pour modifier la vitesse du moteur.

Il existe une couche de contrôle entre les fonctions d’entrée et de sortie d’un VFD. Le panneau de commande agit comme une interface qui convertit l’entrée CA en courant CC, puis simule la sortie CA à l’aide d’un processus de conversion connu sous le nom de modulation de largeur de puissance, ou PWM. Puisque la sortie est conditionnée par le VFD, la puissance d’entrée ne doit pas nécessairement correspondre à la sortie désirée.

Il n’est pas nécessaire d’avoir une entrée électrique triphasée pour faire fonctionner un moteur triphasé avec un VFD. L’électronique du VFD va augmenter le courant monophasé pendant le processus de conversion. Pour ce faire, la puissance d’entrée est d’abord convertie en courant continu à l’aide de diodes, puis convertie en courant de sortie souhaité à l’aide de condensateurs et de diodes qui créent une puissance pulsée simulant un courant alternatif. Un moteur triphasé se branche simplement sur les connecteurs de sortie appropriés du VFD. La tension d’entrée correspondante n’est pas un facteur dans la tension de sortie.

Pratiques de câblage Vfd

Un VSD contrôle la vitesse et le couple d’un moteur à courant alternatif en convertissant une fréquence et une tension d’entrée fixes en une fréquence et une tension de sortie variables. Les performances du système peuvent être grandement améliorées en contrôlant la vitesse pour l’adapter précisément à la charge.

  Comment calculer la puissance P?

La technologie VFD est largement utilisée avec les moteurs à induction AC. Les VFD sont privilégiés en raison de leur variabilité précise de la vitesse, de zéro tr/min à plus de 100 % de la vitesse nominale. Les VFD permettent également de contrôler le moteur dans les deux sens.

Les VFD peuvent être peu utiles lorsque le contrôle précis de la vitesse du moteur ne contribue pas au processus de production ou lorsque les heures de demande réduite sont peu nombreuses. Les VFD ne sont pas non plus recommandés pour les applications dans lesquelles le ralentissement de la machine entraîne des problèmes de fonctionnement, comme un couple insuffisant ou un mauvais refroidissement.

Dans certains cas, des moteurs à vitesse unique peuvent être conservés pour couvrir la charge de base variable. Ils peuvent être complétés par un VSD sur un moteur de taille appropriée destiné à fournir la charge variable supplémentaire.

Le surdimensionnement des moteurs affecte le rendement et le facteur de puissance, et augmente les coûts d’installation et d’exploitation. Le sous-dimensionnement d’un moteur signifie qu’il devra travailler davantage, ce qui entraînera des températures plus élevées, un rendement réduit et une durée de vie plus courte.

Schéma de câblage du moteur triphasé Vfd

Un régulateur de vitesse pour moteur CA, également appelé variateur de fréquence, variateur de fréquence, variateur de vitesse, variateur de vitesse et inverseur CA, est un objet électromécanique qui peut être utilisé pour modifier la vitesse de sortie d’un moteur CA en ajustant la fréquence d’entrée dans le moteur.

Les ajustements de vitesse peuvent facilement être effectués en utilisant un variateur de fréquence (VFD) avec un moteur CA, et c’est la raison la plus commune de leur utilisation. Les VFD permettent d’ajuster les vitesses minimale et maximale d’une application, de mettre en œuvre des démarrages et des arrêts progressifs et de compenser les variations de vitesse dues au glissement. Cependant, il y a d’autres avantages à utiliser un contrôle de vitesse de moteur AC.

  Comment choisir un Arduino?

Les moteurs CA ont des pôles magnétiques dans leur construction, ce qui signifie que le pôle du moteur (et donc la vitesse) ne peut pas changer après leur construction. Un moteur à 2 pôles avec une fréquence de 60 Hz aura des vitesses synchrones d’environ 3600 tr/min, mais un moteur à 4 pôles avec la même fréquence n’aura que des vitesses synchrones de 1800 tr/min. Ces vitesses resteront relativement constantes, quel que soit le couple de l’application.

Connexion moteur Vfd étoile ou triangle

Les variateurs de fréquence sont utilisés pour ajuster le débit ou la pression à la demande réelle. Ils contrôlent la fréquence de l’énergie électrique fournie aux pompes ou aux ventilateurs. L’utilisation d’une pompe VFD permet de réaliser d’importantes économies d’énergie.

Un variateur de fréquence est un système permettant de contrôler la vitesse de rotation d’un moteur électrique à courant alternatif. Il contrôle la fréquence de l’énergie électrique fournie au moteur. Un variateur de fréquence est un type spécifique de variateur de vitesse. Les variateurs de fréquence sont également connus sous le nom de variateurs de fréquence (AFD), de variateurs de vitesse (VSD), de variateurs de courant alternatif ou de variateurs de vitesse.

Le contrôle automatique de la fréquence consiste en un circuit électrique primaire qui convertit le courant alternatif en courant continu, puis le reconvertit en courant alternatif à la fréquence requise. La perte d’énergie interne dans le contrôle automatique de fréquence est évaluée à ~3,5 %.

Les entraînements à fréquence variable sont largement utilisés sur les pompes et les machines-outils, les compresseurs et dans les systèmes de ventilation des grands bâtiments. Les moteurs à fréquence variable des ventilateurs permettent d’économiser de l’énergie en adaptant le volume d’air déplacé à la demande du système.  Les raisons d’utiliser le contrôle automatique de la fréquence peuvent être liées à la fois à la fonctionnalité de l’application et aux économies d’énergie. Par exemple, la commande automatique de fréquence est utilisée dans les applications de pompe où le débit est adapté soit au volume, soit à la pression. La pompe ajuste ses révolutions à un point de consigne donné via une boucle de régulation. L’ajustement du débit ou de la pression à la demande réelle réduit la consommation d’énergie.

  Comment brancher un manomètre?